Une nouvelle génération se prépare pour vivre une autre sexualité, inspirée de Sandra et Timmy

>
> Bonjour Monsieur Wettstein,
>
> Nous nous sommes rencontré en Août 2014, lors de votre conférence sur la contraception naturelle à Terre du Ciel, pendant la semaine Ose ta Vie dédiée aux jeunes. Je faisais parti de ces jeunes et j’ai découvert tout l’univers de la symptothermie ce jour là.
>
> J’ai lu votre livre « Sandra et Timmy » que vous nous avez offert et je relis régulièrement certains passages. Je lis aussi depuis peu votre manuel « la symptothermie complete » car avec L, une jeune femme qui était aussi parmi les jeunes à Terre du Ciel, nous avons décider de suivre la méthode symptothermique dans notre couple. Tout cela me donne beaucoup d’enthousiasme et l’idée d’une contraception en lien avec la fertilité me plait énormément.
>
> Je vous remercie pour tout ce que vous me faîtes découvrir.
>
> Il me reste une petite question par rapport à l’application que vous proposez, je crois me souvenir que vous aviez dit lors de la conférence que l’homme pouvait aussi suivre le cycle de la femme sur son smartphone. Est ce une autre application pour les hommes? Ou bien la même mais utilisée différemment? Comment cela fonctionne-t-il?
>
> D’avance je vous remercie,
> Bien à vous,
>
> S

Ma réponse:

Bonjour S

Votre commentaire me fait vraiment chaud au coeur: le but de notre travail est vraiment de vous épargner les pires des travers sexuels et de découvrir autre chose!

Il est vrai que je suis philosophe à la base et mon écriture est très dense par moment pour cette raison, donc relire c’est la seule manière pour me comprendre . Mais j’estime que de rester dans les superficialités et les stéréotypes, cela ne nous amène pas grand chose, cela peut être divertissant, pas plus. S’il y a des questions par rapport à ce que vous lisez, n’hésitez pas à m’interpeller.

Application: votre L ouvre un compte sur sympto.org. Ensuite elle prend l’application sympto qu’elle trouve sur le AppStore (iPhone) ou sur Google play (Smartphone) ou sur windows play (Lumia): elle cherche avec le mot symptotherm et télécharge « sympto free » (iphone/windows) ou la sympto PLUS (Smartphone) et elle y accède avec exactement les mêmes identifiants. Vous de votre côté allez directement sur les stores, téléchargez l’appli et vous y entrez avec les mêmes identifiants (email et mot de passe de Lili) et vous verrez donc ce que Lili fait et vous pouvez ainsi la soutenir dans son travail. C’est le début d’un dialogue de couple d’une nouvelle génération qui va changer les rapports hommes femmes!

C’est comme le permis de conduire: il y a une phase d’apprentissage où vous devez vous investir, y croire vraiment, être enthousiaste; une fois bien appris, cela roule. Pour apprendre, prenez une Pâquerette plus quand même. Ainsi vous avez un suivi direct sur le téléphone et l’accès internet.

Au plaisir de vous revoir tous les deux. Dès cet été on sera plus souvent à TdC où nous avons trouvé une organisation âme soeur!
Bien cordialement
Harri

Le 19.02.15 19:28, S a écrit :
> Bonsoir Harri,
>
> Je vous remercie pour votre réponse aussi rapide et que complète.
>
> J’ai tout saisi pour l’application, nous mettons ça en place dès demain!
>
> Il y a effectivement quelques questions, qui sont arrivées hier soir…
>
> L a encore des micro-saignements au 8ème jour du cycle. Est ce inquiétant que les règles soient aussi longues à se terminer? (Ce sont les règles après le premier cycle sans pilule depuis 8mois). Et est ce que cela bloque complètement les observations de l’élixir, car au ressenti interne elle a envie de mettre H pour humide mais c’est certainement du aux « prolongations » des règles et non à l’apparition de l’élixir.. Elle n’a donc pour l’instant pas mit d’information sur ce point dans le cyclogramme. Est ce que vous auriez un éclairage pour nous sur ce point?
>
> C’est là que vient la seconde question: pour entrer les données de température dans le cyclogramme, l’application lui a demandé de mettre une indication pour le ressenti interne, or, comme elle se sentais humide celons elle pas pour l’apparition de l’élixir de vie mais à cause des saignements, elle ne pouvais ni dire H, ni S pour sec… elle a donc mit la barre noire –, qui signifie « rien vu ». Je pense qu’elle aurait aimé pouvoir indiquer « je n’ai pas observer » pour être sur que l’application ne prenne pas de mauvaises données en compte. Est ce que « rien vu » est synonyme de « je n’ai pas observé », dans ce cas j’imagine qu’il n’y a pas de soucis. Dans le cas contraire qu’elle serait la solution?
>
> La troisième question concerne les formules avec suivis que vous proposez. En quoi consiste exactement ce suivis? Est ce que des entretiens téléphoniques sont possibles ou bien tout ce fait part mails ou messages? Est ce que Lili peut suivre la formule Star4teens (17ans) avec belle et bien la contraception comme objectif? Bien que nous soyons conscient que les phases infertiles ne sont assurés qu’après une période minimal d’observation de 6mois.
>
> Nous serons très heureux aussi de vous revoir et échanger à nouveau lors d’un prochain séjour à Terre du Ciel,
>
> Merci pour votre attention,
>
> Bien à vous,
>
> S

Bonjour S,

On se tutoie – entre hommes – je propose:

Ton amie L à 17 ans et elle a déjà été ravagée par la pilule. Si j’ai bien compris, elle a eu ses premières règles 8 mois après avoir arrêté la pilule: est-ce que j’ai bien compris? Combien d’année de pilule, et laquelle, elle a eu? Il faut que je puisse voir son profil dans son compte (est-ce qu’elle l’a bien rempli?). Si c’est cela, je trouve que c’est scandaleux ce que fabrique la médecine officielle et Terre du Ciel a je crois compris l’importance de notre cause: on ne peut pas prêcher de l’écologique spirituelle et laisser les femmes carburer à leurs hormones synthétiques qui les détruisent et qui ne sont ni écologiques ni spirituelles.

Tu peux lui conseiller de faire une cure au magnésium. C’est normal que les règles durent plus longtemps si elles ont été bloquées pendant des mois mais cela ne devra plus se reproduire la prochaine fois – si le cycle revient, ce qui est encore une autre chose qui reste à voir. A cet âge, normalement, le cycle de la femme n’est pas encore mûr, donc il risque d’être irrégulier de toute façon (arrêt pilule ou pas arrêt pilule), ce qui ne gêne pas la sympto (qui analyse tous les cas de figures de cycle) mais ce qui donnera plus de travail d’observations et des phases d’abstinence/préso plus longues dans les cycles irréguliers. C’est que vous êtes là dans le respect du corps de l’un et de l’autre et non pas dans un jeu de consommation fast food.

Maintenant, soyons très clair: la Star4Teens est pour des filles qui n’ont pas de partenaire et qui veulent juste s’observer : donc qui n’ont pas de relations. Dès qu’elle est en couple, ce n’est plus possible, il faut payer le tarif des grandes si on fait les choses comme les grands! Il faut donc assumer pleinement ou alors attendre ce qu’on faisait dans le temps, mais je suis d’accord, cela peut choquer aujourd’hui comme on était choqué dans le temps quand les ados avait des rapports. Mais ce n’est de loin pas anodin d’avoir des rapports tout court pour personne. Autrement dit, la plupart des gens s’y prennent mal en désacralisant totalement la sexualité.

Nous on voudrait bien faire des exceptions mais la santé publique nous a reproché pendant des années que nous voulions mettre les jeunes filles en danger de grossesses non désirés par la sympto. Nous avons accepté cette critique, la jugeant pertinente, même si la santé publique n’en pas pas du tout tenu compte, par exemple pour nous aider à diffuser ce savoir caché de la sympto. La santé publique est restée dans sa rétention d’information pour continuer à sacraliser la pilule: oui les hormones sont aujourd’hui l’idole le plus vénéré dans notre société. Il faut qu’on soit très clair sur ce point. Soit elle est une « ado » soit une « adulte »: en ayant des rapports, la fille doit se considérer comme une adulte et se comportait conformément. Ce n’est pas ce qu’on voit dans la société mais c’est notre philosophie. Nous avec Terre du Ciel on n’est pas là pour recopier toutes les bêtises de la société.

Comment répondre à tes questions sans voir son cyclogramme? Est-ce que tu peux me donner son email pour que je puisse voir ce que vous avez déjà mis? Là je vous aide volontiers. De toute façon elle sera suivi ensuite par une femme – ce qui ne nous empêche pas de discuter, loin de là!

Belle journée
Harri

A very profound and excellent Catholic analysis!

WHAT TO DO ABOUT THE IMPLICATIONS OF POPE FRANCIS’ REMARKS ON BABIES?
This is a global epidemic, as the researches of demographers like Teitelbaum and Winter (appropriately names by the way, considering the demographic climate at the moment) at Harvard, and others, point to indirectly yet powerfully. What they call the « global spread of fertility decline » really is something contagious, infectious, metastatic, in that virtually all cultures and demographics have been laid low and made to accept it. I saw it in spades in Dusseldorf last week. Think about it. What was the last time anyone, I mean anyone, felt truly free to talk about the real blessing of a baby? Is it not anymore restricted only to tiny groups, usually motivated by faith, among those swimming upstream against an ever-stronger tide?
But here’s the trouble: only the Catholic Church has the ability to fight this infection, massive and powerful as it is worldwide. But as yet, we lack a sophisticated and « boots on the ground ready » battle plan,; i.e., a pastoral strategy. True, we have NFP, and also Humanae Vitae, both wonderful blueprints or architect’s renderings. But what these need is a strategy for implementation. Such can only come from the « true Church » a phrase used by the late Father John Hardon, and this means those with the apostolic charism of binding consciences. So far we are limping along because apart from here and there, no bishops seems to have made this a pastoral priority. Perhaps they will, it is fondly to be hoped.
It may be that as my friends lately have said, we need a prayer and fasting campaign just for this one purpose. Let us pray so that we the small and downtrodden, the weak and otherwise useless of the world, might be used for this as the Lord often does in history. Otherwise there will be nothing left.

« 50 SHADES OF GREY » ISN’T THE PROBLEM!!

— Why contraception has the worldwide power it does, why it is an addiction worse than pornography, which after all is only its natural consequence–

Pornograpy is easily recognizable as an addiction. Not so easy to recognize is its parent addiction — contraception. Society has become habituated to sex for it own sake, and therefore the power proper to sex and meant for it by a Loving and Provident God has gone beyond its natural constraints. Nature shows us why. Few knew the atom had incredible power in the energies tied up in the union of the proton and neutron and an intact nucleus. That is, few knew until it became possible to break apart what nature prescribed should be united. Then, and only then, we found out that only one atom has within it enough destructive energy to kill hundreds of thousands. In a single instant. But that is nature, and the way she works.

Take sex. Sexual intimacy and babies are a bit like the protons and neutrons. « What God has joined together, no man must divide ». Yet, we blithely went about the project of separating these 2 thinking we’d do it with impunity. And nature, sounding like the character from The Cask of Amontillado who said « a thousand hurts from Fortunato I had borne as best I could, but when he ventured upon insult, I vowed revenge! ». So fornication as well as weakness had always been with us, and kind of mildly punished by nature, but when we took it a step further and sought to play God — « we know what sex is for God, let us handle that » — engaging in a worldwide infatuation with contraception, sex without consequences, we now have absolutely not control over the results. We are a sex-addicted culture but the foundational addiction is not pornography but CONTRACEPTION! And we will put nothing back into the bag, so to speak, until we conquer that one.
4 mins · Like · 1

Contraception made the power proper to natural sex a kind of atom bomb. We are going to have about a much luck stuffing this power back into the bag as those who split the atom have after it’s been split. It’s not humanly possible. Which is why this is a global crisis ONLY THE CHURCH CAN HANDLE, AND EVEN THEN ONLY BY THE MOST EXTRAORDINARY AND AGGRESSIVE STRATEGIC PASTORAL PLAN. And, sadly, we don’t have it yet. Yes we have NFP, and Humanae vitae, but thee are merely the architect’s renderings, not an implementable plan. Bishops must recognize this crisis for what it is, and start to lay the axe to the root. We can pray they will.

Sincerely yours,

D

Lueur d’espoir avec Serena?

Chère Madame

Je vous remercie infiniment de votre prise de contact qui vient à point nommé!

En effet, à l’époque où nous distribuions le Bioself début des années 2000, outil qui était fabriqué au Canada initialement par feu Edmond Desjacques, j’avais déjà essayé de susciter une collaboration entre Serena et notre Fondation.

Les temps ont évolué et le Bioself n’est plus qu’un vieux souvenir, mais cette expérience m’a donné le courage d’écrire le protocole de sympto basé sur Rötzer/nfp-sensiplan et sympto Pro (North West Family Services) et de créer sympto.org avec une équipe de génie de Lausanne – génie parce qu’ils ont fait bien mieux que mon protocole!

L’année passée, nous avions formé une canadienne ici en Suisse, Gina Kretschmann, qui habite le grand nord du Canada et qui est à même de suivre les novices sur la messagerie de sympto, mais seulement en anglais. Actuellement elle se sent assez isolée au Cold Lake, loin de tout.

Ce que je suggère: que vous testiez une fois sympto en ouvrant un compte que je vous mettrai en accès premium illimité (on a aussi un manuel complet dans les deux langues): le mieux serait d’avoir une femme qui s’observe et qui peut aussi entrer quelques uns de ces anciens cycles. La première étape serait de connaître mieux le système et de se décloisonner: ici on est très ouvert à des critiques constructrices et surtout intéressés à discuter, à échanger.

Si sympto vous plaît, il y aurait deux possibilités: soit vous engagez un excellent informaticien qui reprendra le code sympto et vous en faites ce que vous voulez: ce code est en libre accès sur demande. Cette possibilité ne vous coûte rien mais il faut trouver et payer un bon informaticien. Soit alors créer votre page symptothermique (genre d’écran pour garder votre style et votre théologie/philosophie) avec les possibilités de sympto qui renvoient ensuite directement sur nos sites. Dans ce cas comme dans l’autre, nous pouvons former des conseillères sympto: nous reconnaissons la formation symptothermique manuelle et artisanale des écoles établies comme la vôtre et la conseillère Serena, par exemple, n’aura plus qu’à faire la partie technique de gestion du back-office et apprendre comment faire le suivi de sa clientèle.

Les conseillères sympto reçoivent la moitié des « Pâquerettes » payées par les clientes. Ce n’est pas beaucoup, cela ne suffit pas pour vivre même avec un Franc suisse qui monte à 1 Euro, mais nous suggérons aux conseillères d’avoir leur clientèle privée, ce qui est souvent déjà le cas, la plupart étant naturopathes. Donc une cliente sympto de la conseillère A peut être aussi une cliente privée de A, moyennant Skype ou Hangout ou rencontre perso. Dans ce dernier cas, la conseillère facture ses honoraires à son tarif et nous n’intervenons pas.

J’aurais peut-être dû commencer par vous dire que nous sommes en étroite discussion avec le groupe américain catholique mais ouvert (nous sommes des protestants mais nous sentons plus proche des catholiques)

nfpprofessionals@yahoogroups.com

et bientôt aussi en collaboration pour participer à leur étude comparative des applications symptothermiques sur Smartphone, la nôtre étant faite et accessible sur:

http://www.sympto.org/etude2014_fr.html

L’avenir des nfp réside donc dans les bonnes applications Smartphones – même les gens Billings s’y mettent – et là je ne vous cache pas, un vieux démon s’est réveillé pour désinformer les femmes sous la forme des appli calendrier bling-bling qui inondent le marché et qui prétendent « prédire », « predict » l’ovulation, le début des prochaines règles et toutes ces stupidités-là qu’on croyait dépassées…

La situation est gravissime!

Une collaboration avec nous vous donne un accès aux meilleures applications symptothermiques du monde et nous permettra ensemble de mieux informer les femmes en proie de ces fake apps!

Voilà quelques pensées en vrac, n’hésitez pas à me demander des précisions etc.

Je vous souhaite une bonne « digestion » de la présente et vous salue bien
Cordialement
Harri


Dr. Harri Wettstein
Secretary of SymptoTherm Foundation
Sécheron 8 – 1132 Lully VD
Switzerland
phone +41 21 802 44 18 fax +41 21 802 37 35
skype: sympto.ch
sites: http://www.sympto.org, http://www.symptotherm.ch, Symptos.ch &
harri-wettstein.de

Le 27.01.15 18:01, M a écrit :
>
> Bonjour,
>
> Ce courriel s’adresse à Monsieur Harri Wettstein. Merci de lui transmettre.
>
>
>
> Bonjour Monsieur Wettstein,
>
>
>
> Depuis un moment, vous sollicitez Seréna Québec sur ses différents médias sociaux. Vous parlez d’une éventuelle collaboration entre nos deux organismes.
>
>
>
> Puis-je avoir un peu plus de détails sur ce que vous suggérez? Quelles sont vos demandes? Quelle genre de collaboration avez-vous en tête?
>
>
>
> Au plaisir de discuter avec vous,
>
>
>
> M
>
>
>
> signature-dir.gif
>
> icone-facebook copy.gif icone-twiter copy.gif
>
> Joignez-vous à nous! Suivez-nous!

« I don’t like my experience with your app »

When the personal, incompetent « experience » becomes the guideline for decision making…

> Dear J
>
> Thanks for your insights some of which are still wrong. See my comments in your arguments. On one point I can follow you. Thanks for taking the time for this women’s cause:
>
> Le 26 janv. 2015 21:27, « J a écrit :
>
> >
> > Dear Harri,
> >
> > I did not mean to get into such arguments. I am simply asking not to receive emails anymore.
> > Your message made me feel bad which is pretty ironic when you think about it!
> > I do not know why you focus on the Italian version or why you signed me up to the Italian messaging now.
> > I am American, French and Italian so it is my choice to pick Sympto in the language I prefer.
> >
> > I work in Marketing and am specialized in App design and Brand development in San Francisco.
>
> America is the country polluting the internet with fake fertility apps based on wrong rhythm theory and making wrong « predictions » like glue etc. This doesn’t bother you? This is tragic as it continues to disseminate misinformation about the female cycle. What about our app study? I gave you the link in the Italian reminder if you still do not want to visit sympto.org. Do you take this study seriously?
>
> You can of course change the language anytime on your profile which is also accessible from the app.
>

> > I review apps everyday and I received feedback from our users everyday too.
>
> What kind of apps? Could you imagine working for us?
>
> >
> > As a user who is at the core of the app industry, I took the time to write a feedback based on the experience I’ve had with the app. I could have written ‘unsubscribe me’ or ‘delete my account’, I didn’t!
> >
> > Please find MORE information about my experience:
> > – I stopped entering my information because I couldn’t find your privacy policy (it should be available both on Sympto.org and the App)
>
> It is accessible also on the app. The thing you don’t want to understand is that a good fertility app absolutely needs its online counterpart. We could improve the link.
>
> > – I did not create an account on Sympto.org because (1) it was not intuitive to do so,
>
> Come on. Our motivation texts ask you to do it. Its not a matter of intuition. Not at all. Everybody understands that the download of the manual needs a complete site like sympto.org.
>
> (2) I didn’t like my experience with the app.
>
> This is not the statement of a professional. Sorry.
>

> > – I wanted to enter my observations retro-actively but every time I tried going to the correct date the app crashed
>
> Indeed to do this it is much better being online. The scroll back button needs a lot of feeling. I have the same problem but our women do not complain. You are the first. I have to check that.
>
> > – I have 3 months of observations I wanted to enter retro-actively
>
> You can still do that if you are really serious about it going on sympto.org and about your natural contraception. On no standalone or web fertility app it is easy to enter past cycles! You asking too much here.
>
> > – My thermometer works beautifully (how can you say it doesn’t?!)
>
> May be I am wrong on this point. Sorry.
>
> > – The app didn’t allow me to enter 2 digits temperatures (for example: 36,68) but rounded up my temperature each time.
>
> Here you are totally wrong. You can and should enter 2 digits but according to the symptothermal norms the second digit must be rounded up because it is not a vital info. It is actually an illusory precision. Sympto does this business for you automatically. Didn’t realise that?
>
> > – The UX/UI (user experience, design interface) is not intuitive and is a little out of touch.
> >
> Did you compare other proper symptothermal fertility apps as we did? Those which could replace the pill? This is the main issue. Who can guarantee contraception except sympto.org?
>
> > So far as how I defend your approach, I simply talk spontaneously about Sympto to my girlfriends whenever the subject comes up… I did not expect having to justify myself.
>
> Thanks for that. You don’t have to justify but it is utterly unethical to judge without the proper in depth experience and symptothermal knowledge.
> >
> > Never in my entire 7 years of marketing within the industry have I received an answer like yours.
> >
> > I still hope Sympto will be open minded enough to accept criticism.
>
> Yes of course I can accept your criticism when it is based on true arguments and when you show a minimum of competence for fertility issues.
> >
> > Once again, I am not asking to delete my account, I am simply asking not to receive emails anymore,
>
> Ok so I answered you here. It is the main goal of our foundation to pull women out of this ocean of cycle ignorance.
>
> Best regards from Switzerland
> Harri
>
> On android
>
> > Thank you,
> >
> > Je
> >
> >
> >
> > On Mon, Jan 26, 2015 at 11:02 AM, Sympto wrote:
> >>
> >> PLEASE DO NOT ANSWER TO THIS E-MAIL DIRECTLY
> >>
> >> This message was sent from message box of sympto.ch. Open your sympto.ch account to answer.
> >>
> >> You can use the following link to connect directly to your sympto message box. This link can only be used once.
> >>
> >> http://sympto.ch/m/96260/96a85041428f2f97/en
> >>
> >> —————-
> >>
> >> Hello,
> >> Thank you for your message – you are not on any mailing list – I will answer in ( ):
> >>
> >>
> >>
> >> Though I appreciate what SymptoTerm does, I would like my email to be removed from your mailing list.
> >>
> >> (Thank you: We do not have mailing lists, you just received the last motivation message with the truth of Gandhi)
> >>
> >>
> >> I realize SymptoTerm is a foundation and not a technology driven company, but unless your app and your website were a little more up-to-date and stable, I prefer entering my information traditionally on my own graph.
> >>
> >> (Please be fair: what kind of problem did you meet on the sympto free? Only by telling us your problem we can improve. You only observed during 5 days with a bad thermometer! As far as I can see here on the backend: You didn’t even go on sympto.org on your premium account: how can you pretend that the website is not stable? This is just impossible to judge something you don’t know!)
> >>
> >>
> >> Once again, your concept and initiative are great but the App and the Website need some work to make users trust your system better: engineering and design mostly.
> >>
> >> (Please give us a more precise account of what you mean. Do you find better apps and better sites? Did you see our app comparison study? Is there at least a good Italian app?
> >>
> >> http://www.sympto.org/etude2014_en.html
> >>
> >>
> >>
> >> Also, there is a huge concern about privacy. I was not enable to find your terms anywhere.
> >>
> >> (Yes, please go on sympto.org! That’s the problem)
> >>
> >>
> >> This aspect was a major draw back to enter my information securely.
> >> (I am sorry but as long as you didn’t go on sympto.org, your cannot judge our work.)
> >>
> >>
> >> Thanks again for removing my email.
> >> I will keep defending your concept and initiative.
> >>
> >> (Thanks, how will you do that?)
> >>
> >>
> >> (We also have an Italian counselor and I also speak Italian a bit. What a pity: you did not even see our Italian version on symtpo.org and also on the apps?)
> >>
> >> (I hope you can give us a more objective account)
> >>
> >> (It is always interesting to discuss with women as it seems that the female cycle is still something mysterious to observe. What do you do to inform other women? I will send you a special reminder only we can guarantee)
> >>
> >> (best regards)
> >>
> >> Harri
> >>
> >> Harri Wettstein PhD
> >> Secretary of SymptoTherm Foundation
> >> +41 21 802 44 18
> >> 1132 Lully (VD) – SWITZERLAND
> >>
> >
> >

Discussion sur le Da Vinci Code

Vous pouvez présenter votre position sur notre blog.sympto.org, j’en serai ravi: enfin une discussion qui fera avancer les choses!

Cela fait 15 ans que nous travaillons – en tant que protestants – pour l’Eglise catholique pour la faire bouger en matière communication de la symptothermie. Ce n’est pas du tout pour la dénigrer!! Du reste je suis plus catholique que protestant dans mes engagements chrétiens pour le jeûne spirituel (auteur d’un livre magistral) et la connaissance du cycle féminin (auteur du seul manuel complet en français). Pourquoi le Cler qui prétend représenter la France et la Suisse romande, n’est-il pas capable d’éditer un bon manuel complet?

Bon ou pas bon de la critiquer? S’il l’Eglise met la lumière – la connaissance du cycle féminin – sous le boisseau, il faut bien réagir. Il y a une telle désinformation à ce sujet dans le monde, il ne faut pas que l’Eglise en rajoute encore une couche en mettant en avant l’abstinence et que l’abstinence et toujours l’abstinence comme si on ne savait pas déjà que les hommes n’aiment pas le préservatif et qu’il est totalement à côté de la plaque de vouloir le bannir dans un couple stable qui apprend la méthode….

Pratiquement tous les médecins vous disent que les nfp c’est du pipo dangereux, une mauvaise contraception qui, de ce fait, serait plus polluante qu’une pilule contraceptive. C’est bien ce qu’ils disent aux congrès! Ils disent que la belle étude allemande de 2007, elle vaut pour les allemandes, « disciplinées » mais pas pour les françaises ou américaines… Contre ce genre d’idioties, vous faites quoi?

L’essentiel est que, comme le dit l’article, l’Eglise catholique était la seule à s’intéresser vraiment aux femmes et à leur cycle, la seule spiritualité au monde vous vous rendez compte – difficile de ne pas devenir catholique quand on est féministe – , mais il faut maintenant qu’elle assume cette connaissance partout dans le monde, en diffusant ce savoir partout et en améliorant surtout les méthodes des années 1980: Toutes les femmes ne peuvent ou ne veulent faire du Billings (qui devient hypercompliquée comme application informatique – je viens de tester une application australienne); il faut donner aux femmes le choix, mais le Cler, ce n’est pas un choix non plus, il faut au moins une bonne symptothermie comme nfp-sensiplan, Rötzer ou sympto, la synthèse.

Si vous ne voulez pas croire que je suis le Newton du cycle féminin, c’est que vous refusez simplement d’aller télécharger gratuitement notre manuel et de le lire et de tester notre application.

Que vous dire d’autre? Bien sûr c’est une affaire de couple, bien sûr cette connaissance favorise la compréhension dans le couple, bien sûr elle s’ouvre à la vie pour un 2e ou 3e ou 4e enfant: sur tous ces points nous nous alignons parfaitement sur le message de l’Eglise.

Nous nous battons sur le marché des applications où la méthode du calendrier revient en force pour désinformer, de manière on ne peut plus diabolique, les femmes qui, à défaut de connaissances, prennent ce qui est le plus clinquant, le plus fun, sans savoir ce qu’elles font.

Alors faites vos commentaires soit sur femininbio soit sur blog.sympto.org. Faisons avancer ensemble cette cause!

1er commentaire:

En quoi ça sert la symptothermie de dénigrer l’Eglise ?!
Une juste attitude journalistique voudrait qu’un autre point de vue soit aussi présenté dans ces pages, j’ose espérer que ça sera bientôt le cas !
La sympto-thermie comme les autres vraies méthodes naturelles (pas Ogino ni le retrait) permet au couple de connaitre sa fécondité… et pas seulement à la femme !
Ce que raconte HW témoigne d’une réelle incompréhension de ce que propose l’Eglise Catholique à ce sujet, chemin de liberté et d’amour véritable pour le couple.
Je ne vois vraiment pas en quoi cela sert la symptothermie de dénigrer la position de la seule autorité qui encourage la diffusion des méthodes naturelles ??!

Quand le pathos refusent le dialogue sur Facebook….

Bonjour Fabienne,

je prends position et je te laisse faire mais tu peux les inciter quand même à aller répondre sur mon blog si elles sont si sûres de leurs arguments:

Billings: je suis très impressionné par cette méthode (que j’ai apprise aussi!) mais transposée dans une application que j’ai étudiée avant Noël et qui n’existe pas encore sur le téléphone, il ressort clairement que c’est une méthode très compliquée, plus compliquée que les gens de Billings veulent admettre.

« En dehors de sympto pas de salut »: C’est l’impression que les gens de Billings donnent aux autres nfp… La dame n’a rien compris: nous souhaitons de tout notre coeur que les méthodes se fassent sur le téléphone, qu’elles deviennent comparables et en même temps connues par le grand public. C’est bien ce que nous avons fait avec notre étude qui démontre le contraire de ce qu’elle prétend. Nous voulons une concurrence entre les méthodes, casser ce sectarisme prédominant actuel.

Eglise: le problème est que l’Eglise catholique nous rejette deux fois: une fois par les tiers-mondistes, pro préservatif, et une autre fois par les Cler et autres rarissimes utilisatrices nfp catho parce que nous disons que le préso n’est pas un drame pour un couple qui veut apprendre la méthode. Les hommes arrêtent de toute façon le préso dans une relation stable, pas besoin de faire un plat et de vouloir « l’interdire ». La théologie contre le préso est juste mais interdire c’est ne pas respecter les gens là où ils sont. Notre ennemi no 1 est la pilule etc. que la majorité de cathos prennent, et la personne ne dit rien…

Je suis aussi d’avis qu’il faut éviter le mot « contraception » mais c’est juste une manière d’apporter cet Evangile du corps à tout le monde (ce que l’Eglise ne fait pas) et ce tout le monde doit être rejoint là où il se trouve, avec le mot qu’il comprend. L’Eglise se comporte dans ce cas tout comme les Apôtres de Jérusalem qui reprochaient à Paul d’apporter l’Evangile au non circonscrits! Mais c’est Paul qui a permis à l’Evangile d’être connu. En effet nous nous sentons très proche de Paul.

Ce que je critique: l’Eglise n’a rien entrepris de substantiel pour faire connaître la méthode alors que c’est clairement son rôle. En revanche, l’Eglise ne doit pas elle améliorer la méthode mais les médecins en général (qui ne connaissent que la pilule) et les médecins chrétiens particuliers devraient le faire. L’Eglise pourrait le revendiquer que cela se fasse. Trois fois rien ne s’est fait ces 30 dernières années. N’empêche que le conseil pontifical de la famille devrait avoir un expert pour juger de la fiabilité des méthodes: rien contre une méthode peu fiable si le couple la préfère, mais il faut le savoir.

Il faut leur répéter et répéter et répeter:

1) diffuser un max la méthode
2) l’améliorer
3) développer une approche pastorale idoine, ne pas condamner les non chrétiens qui utilisent le préservatifs.

Est-ce que tu peux mettre ce texte comme réponse sur mon blog et inviter les femmes de le commenter là?
Qu’elles lisent mon Sandra et Timmy aussi!

C’est la première fois qu’on a une discussion du genre, il ne faut pas mollir maintenant!

Tiens-moi au courant
Harri

Le 07.01.15 01:19, fabienne goddyn a écrit :
>
>
> A bientôt,
>
> Fabienne Goddyn
> 06.33.08.57.65
> http://www.fabiennegoddyn.com et
> Avoir-un-bebe.fr
> Enviefeconde.org
>
> Consultations Naturopathie Hypnose Symptothermie
> (contraception naturelle ou conception consciente)

>> Bé 7 janvier 00:00

>> Personnellement je trouve son travail génial ! La seule chose que je trouve dommage c’est qu’il fasse de l’Eglise une instance à critiquer plutôt que d’en faire une alliée forte. Même s’il a apparemment des liens avec Rome, pourquoi critiquer la manière (de manière pas forcément bien renseignée) dont l’Eglise annonce les méthodes naturelles en versant le petit paragraphe médiatique sur un soi-disant obscurantisme, plutôt que d’avancer main dans la main ? Son travail est extra, vraiment. Je regrette juste la manière de communiquer en cassant du sucre sur le dos de l’Eglise, sans fondement étayé. Ce n’est pas nécessaire pour faire connaître la symptothermie ;-)

>> Historique des commentaires
>> Fabienne GD Naturopathie Féminine
>> Fabienne GD Naturopathie Féminine 6 janvier 23:12

>> Si vous lisez bien le manuel, le préservatif n’est pas recommandé en période fertile : c’est l’abstinence qui est proposée pour la période la plus fertile. Le préservatif est proposé pour la période préovulatoire peu fertile avec tous les avertissements nécessaires.
>> Harri est un idéaliste revendiqué, qui se démène pour mettre la symptothermie sur la place publique. Il dit lui-même que sa vie d’époux aurait été différente s’il l’avait connue plus jeune et veut offrir cette chance aux autres.

>> Cl 6 janvier 00:11
>> L’article sur le blog est différent (et un peu plus long) : http://blog.sympto.org/cest-dans-lair/harri-wettstein-lhomme-qui-voulait-liberer-les-femmes/ . Ce n’est pas le rôle de l’Eglise Catholique de travailler scientifiquement sur les MN, mais de creuser les fondements théologiques et humains…. chacun son rôle

>> Cl 6 janvier 00:01
>> Et il y a un côté « hors de sympto point de salut » qui irrite légèrement la monitrice Billings que je suis :-D
>> C

>> Et recommander le préservatif en période fertile, c’est très risqué, tout côté théologique mis à part ! 14% d’échec selon l’OMS

>> C
>> J’ai commenté l’article… et j’ai lu le manuel ! S’il souhaite  » oeuvrer dans la plus stricte laïcité à la diffusion de ce savoir inestimable » (je le cite), c’est son choix (respectable, même si le Cler et Billings ont fait le choix opposé), mais je ne vois pas en quoi ça promeut la symptothermie de critiquer les choix de l’Eglise (notamment en ce qui concerne le préservatif, cf l’article et le manuel)… Il pourrait simplement expliquer son choix à lui. L’Eglise ne parle jamais de « contraception » (naturelle ou pas), car l’amour conjugal en vérité (telle que l’Eglise le voit) ne fait jamais rien contre la conception… à part s’abstenir

The best way to sum up our problem thanks to a comment of a sympto user

I think the reason that women use fake apps is that those apps give them a false sense of security. They don’t want to put the work in to actually track their cycles because most apps make it seem as though it isn’t necessary. Unfortunately, American women are very often ignorant of how their bodies actually work. I would love to do anything I can to help promote symptothermal and become a Sympto counselor. Please let me know what I would need to do to make that happen

Hello Welcome back! I put your cycle 51 on Billings as there are missing temps, please add your last period otherwise you look like « pregnant » :) Thanks for your address, I have to see with our President Christine Bourgeois what we could send you! It is great what you say but these sad things are unfortunately true also in Europe. It’s exactly the same but you express it in such an excellent manner! The best is to have a skype next week at a time which is appropriate for us both. I see in the system that the time difference is 7 hours. So if you call us at your time 9 am it is 4 pm in here. Can you do that next Monday? Excellent WE Harri Harri Wettstein PhD skype: sympto.ch Secretary of SymptoTherm Foundation +41 21 802 44 18 1132 Lully (VD) – SWITZERLAND
Question

2015-01-22 21:32:18 Sorry it has taken me so long to respond! Thank you for the congratulations. My address is C. I think the reason that women use fake apps is that those apps give them a false sense of security. They don’t want to put the work in to actually track their cycles because most apps make it seem as though it isn’t necessary. Unfortunately, American women are very often ignorant of how their bodies actually work. I would love to do anything I can to help promote symptothermal and become a Sympto counselor. Please let me know what I would need to do to make that happen. C

Réponse 2014-12-01 09:53:01 Hello Congratulations for such many cycle observations! Incredible! I added 30 days Premium access. When you want to make a temperature pause, you just have to enter the fluid and to generate the Peak day, then you switch this cylce on Billings and the nest menstruations will be recognized. Please leave a positive message on the App Store: you can tell there that you have charted more than 50 real cycles which is actually I think a record on sympto or on any other app! I would like to send you a little token. Just give me your address. The little gift we have in English is now available as Complete Symptothermal Guide on sympto.org. So I would like to send you something else! Why do so many American woman take fake apps with the rhythm method? Can you help us to make the symptothermal method better known in your county? Would you be interested to become sympto counselor? We are very proud of you! Best Harri Harri Wettstein PhD Secretary of SymptoTherm Foundation +41 21 802 44 18 1132 Lully (VD) – SWITZERLAND

Réponse 2014-12-01 09:45:05 Hello Congratulations on your Love Game success! Please find the ‘Symptotherm Basics’ attached to this email. You can also download on your devices our new manuel ‘The Complete Symptothermal Guide’ (Manuals). Once you have started your observations you can ask for your additional 30 days premium access (without counseling) In addition to your online premium access to your account on our website you also have direct access to your sympto account on your phone through our app. For some features, such as printing your charts and sending your charts as pdf files, you must use the Premium web access. Please have a look at our technical page for further clarification: http://www.sympto.ch/technique_en.html Join us in our efforts to spread the knowledge of the STM around the world! Forward a link to our program to your friends (‘Referrals’) and if they sign up, you win Daisies! Please study our free Learning Manual to have the maximum benefit of mastering the method. Our counselors are there for you every step of the way. You can also opt for personal face-to-face consultations (see our offer). Your cycle is worth this exceptional service and you will save on medical expenses by discovering your cycle pattern! Thank you always for your feedback! Rich discoveries! Anna Your sympto Team Switzerland

Réponse 2010-09-17 19:07:54 Hello Very well started, however, there are not enough data for sympto to calculate the ovulation. Please go on sympto.org with your computer and reade FAQ 6 and the manual. Thanks for your feedback Excellent week end Anna – sympto Switzerland